Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Front National de l'Indre

  • Intervention de Sylviane Duval lors du dernier conseil municipal de Châteauroux

    CONVENTION DE PARTENARIAT AVEC L'ASSOCIATION POINT DE RENCONTRE-MEDIATION FAMILIALE

     

    Monsieur le Maire, Chers Collègues,

    Lors du Conseil Municipal du 4 février dernier nous avons voté la création d'un pôle insertion-médiation dans le quartier St-Jean avec pour objectif : l'accueil, l'orientation, la mise en place d'ateliers de formation et l'espérance d'une amélioration du climat social. Tout ceci répondant à une attente des habitants et commerçants du quartier.

    Nous avions, à l'époque, émis une réserve quant à la réussite d'une telle initiative.

    Aujourd'hui, à peine mis en place, il est demandé le vote d'une rallonge de 4000 euros pour permettre à l'association Point de Rencontre-Médiation Familiale de dispenser, grâce à son personnel qualifié, ses conseils et son savoir en la matière.

    Nous insisterons de nouveau sur toute la complexité et la difficulté de mener à bien et d'obtenir des résultats positifs et bénéfiques pour tout un chacun dans ce genre d'entreprise et les récents événements tragiques survenus dans le quartier St-Jean précisément, en pleine rue et en plein jour, nous donnent malheureusement raison.

    Aider, guider, permettre à ceux qui le veulent de s'en sortir voilà qui est bien et devrait inciter bon nombre. Mais combien de coups d'épée dans l'eau seront nécessaires pour obtenir un seul bon résultat.

    Car bien souvent les "droits" pour beaucoup sont mis en avant mais point les "devoirs".

    Nous insisterons également sur le fait que l'assistanat a ses limites et qu'à un moment donné il faut se prendre en mains.

    D'ailleurs ce sont bien nos amis Chinois qui prétendent à juste titre "que quand un homme a faim lui donner un poisson c'est bien mais lui apprendre à pêcher c'est mieux". Et ce n'est pas vous Monsieur le Maire qui nous contredirez.

    En conclusion, aujourd'hui nous ne nous opposerons pas à la signature de cette convention et à ce qui en découle. Mais si, dans un proche avenir, les résultats escomptés ne sont pas au rendez-vous nous reverrons notre position.

    Merci de votre attention.

    Sylviane DUVAL - conseillère municipale FN/RBM de Châteauroux

  • Le Front National présent à l'inauguration du Gaec du Bertrand

    photo3.jpg

    C'est avec plaisir que nous avons accepté de représenter Matthieu Colombier, Conseiller Régional, à l'invitation du Syndicat des Jeunes Agriculteurs de l'Indre ce Vendredi 20 Mai 2016.
    En effet, nous étions conviées à l'Inauguration du Gaec Du Bertrand à Preuilly-la-Ville.

    photo1.jpg


    D'emblée il a été mentionné qu'aucun représentant politique invité n'avait fait le déplacement. Constatation aussitôt rectifiée par nos soins, en effet seul le Front National était présent pour cette inauguration et pour encourager nos trois jeunes éleveurs. Les exposés des différents intervenants (SAFER, Chambre d'Agriculture de l'Indre, Banquier, Assureur, Syndicat des Jeunes Agriculteurs) furent très intéressants et instructifs. La première difficulté rencontrée par ces jeunes fût de trouver des terres cultivables pour la nourriture de leurs bêtes, leur but étant de fonctionner en autosuffisance.

    photo2.jpg

    Cela nous a immédiatement amené à évoquer ce qui tient fort à coeur au FN, à savoir le problème des "acheteurs chinois" dans l'Indre. S'en est suivi un débat fort animé nous amenant à la triste conclusion que rien n'est entrepris pour stopper ce fléau malgré l'intervention remarquée et appréciée d'un retraité qui, lui, a préféré soutenir le projet d'un jeune en lui cédant ses terres.


    L'après-midi s'est poursuivie par la visite de l'élevage porcin avec les différents stades depuis la gestation, la maternité, le sevrage et l'engraissement.

    La détermination et la motivation des frères Bourbon méritent tous nos encouragements. Nous ne pouvons que leur souhaiter une totale et pleine réussite dans leur entreprise. Le pot de l'amitié en fin d'après-midi a conclu cette agréable visite.

    Sylviane Duval et Mylène Wunsch

  • Conseil Municipal de Châteauroux : CONCERNANT LE PROJET DE FUSION DES CENTRES HOSPITALIERS DU BLANC ET DE CHATEAUROUX

    Merci Mr le Maire, Chers Collègues,
     
    Ce dossier nous apparaît suffisamment grave et complexe pour ne pas porter de jugement à
    l'emporte-pièce.
     
    En commission pas mal de questions n'avaient pas trouvé réponse, ne serait-ce qu'à propos du soutien financier de l'Agence Régionale de la Santé (ARS) et la signature de ce protocole d'accord et même en tenant compte des éléments que vous venez de nous apporter Mr le Maire.
     
    Le désert médical est une évidence dans le département de l'Indre et devient très inquiétant.
     
    Nous sommes, bien sûr, tous favorables à la possibilité de pouvoir prodiguer et recevoir des soins de proximité et de qualité. 
     
    Nous avons d'un côté l'hôpital du Blanc qui désire conserver ses Services et de l'autre l'hôpital de Châteauroux qui veut bien apporter son aide mais sans remettre en cause le bon équilibre de ses finances. Les deux causes sont louables et défendables.
     
    Ne possédant pas tous les tenants et aboutissants de ce dossier nous nous abstiendrons.
     
    Merci de votre attention. 
     
    Sylviane DUVAL - Conseillère municipale FN/RBM de Châteauroux

  • Communiqué de presse du Front National de l'Indre

    Polémique autour de la venue de Marion Maréchal-Le Pen dans l’Indre : Non au chantage socialiste !  

    Dominique Roullet, Vice-Président PS de la Région Centre-Val de Loire, bien connu pour son sectarisme envers tout ce qui pourrait ne pas penser comme lui, vient une nouvelle fois de s’illustrer d’une façon bien peu glorieuse.

    En effet, apprenant que début juillet Marion Maréchal-Le Pen assistera, au cours d’une soirée privée, à un spectacle populaire proposé par le cabaret Le Skarabet du Poinçonnet, M. Roullet ne trouve rien de mieux à faire que de demander à cet établissement l’annulation pure et simple de la soirée au seul motif de l’appartenance politique des spectateurs. Il s’agit bien là d’une discrimination qui ne dit pas son nom…

    M. Roullet ne s’arrête d’ailleurs pas là puisqu’il procède implicitement à du chantage à la subvention publique régionale auprès du Skarabet ! Ces pratiques scandaleuses révèlent à quel point le sectarisme et le clientélisme sont ancrés dans l’esprit de M. Roullet et de ses amis politiques.

    Quant aux qualificatifs utilisés par M. Roullet pour désigner le Front National, il suffit d'observer ses méthodes pour comprendre que le fascisme n'est pas là où il le dit.

    Le Front National de l’Indre dénonce fermement les pressions qui sont exercées sur le Skarabet, établissement apolitique dont le seul but est la popularisation culturelle, et  apporte tout son soutien à la direction de l’établissement qui doit faire face à une campagne de menaces de la part d’une gauche toujours plus sectaire et déconnectée des attentes de la population.

  • Communiqué de presse du groupe FN en Région Centre-Val de Loire

    Marion Maréchal-Le Pen dans l’Indre : intolérance des socialistes et dérapage du vice-président Roullet !

    L’annonce d’une visite privée de Marion Maréchal Le Pen dans un cabaret de l’Indre suscite un flot de réactions haineuses de la part d’élus socialistes locaux.

    Dominique Roullet, vice-président du Conseil régional, va jusqu’à demander au nom de la Région l’annulation de la réservation, usant à l’encontre du Front National de termes injurieux et diffamatoires.

    Pour lui les 308 432 électeurs du Front National en Région Centre-Val de Loire sont probablement des citoyens de seconde zone, ils n’ont pas le droit d’assister à un spectacle sur Georges Sand au cours d’une soirée privée, alors que dans le même temps la Région subventionne de nombreux organismes dont l’activité politique est avérée.

    Michel Chassier, Président du Groupe FN au conseil régional a écrit au Président Bonneau pour exiger des excuses publiques suite aux injures de Dominique Roullet.

    Le Groupe FN déposera une question écrite sur le sujet lors de la prochaine commission permanente pour dénoncer cette discrimination.

  • Marion Maréchal-Le Pen dans l'Indre le 1er juillet 2016 !

    Marion Maréchal-Le Pen en compagnie de Jordan Mercier, lors du dernier Salon de l'agriculture. - Marion Maréchal-Le Pen en compagnie de Jordan Mercier, lors du dernier Salon de l'agriculture.

    La députée Front national rencontrera adhérents et sympathisants, vendredi 1 er  juillet, lors d’une soirée privée, au Skarabet.

     

    Jordan Mercier est fier de son coup. « Je suis chargé de l'événementiel. J'essaie de faire venir un maximum de personnalités dans le département », se félicite le secrétaire départemental du Front national de la jeunesse. Après Florian Philippot, vice-président du parti, en janvier, c'est Marion Maréchal-Le Pen, députée du Vaucluse, qui fera étape à Châteauroux, vendredi 1er juillet.

    Le sénateur David Rachline " avant l'été "

    « J'essaie de faire venir Marine, mais c'est plus compliqué, confie Jordan Mercier. David Rachline (sénateur-maire de Saint-Raphaël) viendra avant l'été. On doit caler tout ça. » Objectif annoncé par le jeune frontiste : « Motiver les troupes avant 2017. » Marion Maréchal-Le Pen rencontrera la presse, avant de passer la soirée avec adhérents et sympathisants du FN au Skarabet, cabaret au Poinçonnet.
    Le meeting ne sera pas public ; la presse ne pourra pas, non plus, y assister. « C'est une soirée privée, justifie Sébastien Gayou, directeur artistique du Skarabet. On s'est posé la question de savoir si on devait, ou non, l'accueillir. Nous sommes une société coopérative et avons donc posé la question aux associés. » La réponse fut oui. « Par contre, tout ce qui est politique doit se tenir en dehors de l'enceinte du cabaret. » Le Skarabet, subventionné par la Région, refuse d'être associé à un parti. « Peu importe lequel. »
    Les invitations ont été lancées à l'ensemble des fédérations FN de la région Centre-Val de Loire. « Nous sommes limités à deux cents places », prévient Jordan Mercier. Au programme : repas-spectacle mucical George Sand : Femme d'hier et de demain. Tarif : 60 €

     

  • Philippe Loiseau en visite dans l'Indre

    Le député européen Philippe Loiseau en compagnie d'adhérents locaux et de Matthieu Colombier, secrétaire départemental. - Le député européen Philippe Loiseau en compagnie d'adhérents locaux et de Matthieu Colombier, secrétaire départemental.Le député européen Philippe Loiseau en compagnie d'adhérents locaux et de Matthieu Colombier, secrétaire départemental.
     
    Le député européen Philippe Loiseau en compagnie d'adhérents locaux et de Matthieu Colombier, secrétaire départemental.
     

    A l'invitation du FN 36, Philippe Loiseau, député européen et membre du bureau politique du parti, est venu rencontrer les adhérents et sympathisants de la section indrienne, pour un déjeuner-débat, samedi. Une visite qu'il inscrit dans « un travail de terrain indispensable pour mieux comprendre les problématiques actuelles et affûter nos prises de position ». Celles-ci sont pourtant déjà bien arrêtées.

    Parlement européen : " Une maison de fous "

    Déjà, sur le Parlement européen, « une maison de fous », où il exerce néanmoins « un mandat passionnant, durant lequel j'apprends plein de choses, mais beaucoup de choses tristes, malheureusement… »
    Ensuite, sur le commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural, Phil Hogan : un « incompétent notoire » et « un menteur qui a affirmé qu'il n'y a pas de crise agricole, et que les agriculteurs européens étaient plus aidés que les américains ».

    Lire la suite de l'article

  • Conseil Municipal de Châteauroux du 24/03/2016 : Interventions de Sylviane DUVAL

    SUBVENTION AU COMITE DE LA FOIRE EXPOSITION

     
    Monsieur le Maire, Chers Collègues,
     
    On nous demande aujourd'hui de voter en faveur de l'attribution d'une subvention compensatoire au Comité de la Foire Exposition concernant le manège de la Place de la Mairie, qui s'en trouvait fort bien depuis plusieurs années, pour combler un "éventuel" déficit de recette du fait de son déménagement Cours St-Luc.
     
    Alors plusieurs questions nous viennent à l'esprit :
     
    1) Pourquoi ne pas avoir commencé par nous consulter avant son transfert ? cela eut été plus logique...
     
    2) Ce manège faisant recette pourquoi le bouger pour ensuite envisager l'octroi d'une indemnité compensatoire ? Ne valait-il pas mieux le laisser en lieu et place, peut-être en le décalant ?
     
    3) Pour mettre à sa place un commerce de bouche ! N'y avait-il pas possibilité de loger tout le monde ? 
     
    Il est connu de tous que la ville fait de louables efforts pour redonner vie au quartier St-Luc, les commerces ont toutefois bien du mal à s'y maintenir, son intention est donc d'y voir se côtoyer maison de retraite, association pour seniors et .. manège... celui-ci a sans doute vocation à changer de clientèle.
     
    Pardonnez cette remarque à peine ironique. Peut-être dotés de pouvoirs visionnaires est-ce vous qui avez raison.
     
    Mais nous voterons toutefois "contre" car c'est un chèque en "blanc" que vous nous demandez de signer. 
     
    Merci de votre attention.
     
    CONVENTION DE COORDINATION ENTRE POLICE NATIONALE ET POLICE MUNICIPALE
     
    Monsieur le Maire, Chers Collèges,
     
    On ne peut que se féliciter d'une collaboration entre Police Nationale et Police Municipale "L'Union fait la force".
     
    Il est cependant fort dommage qu'il ne soit pas permis, lors de ce renouvellement de convention, d'ajouter aux attributions de la Police Municipale la possibilité de pouvoir consulter en "direct" le F.N.P.C. autrement dit le Fichier National des Permis de Conduire mais surtout le S.I.V. Système des Immatriculations de Véhicules.
     
    Pour ce dernier il est utile de savoir que les concessionnaires de voitures, les compagnies d'assurances, les exploitants des autoroutes à péages, la Poste... pour ne citer que les plus inattendus (la liste est loin d'être exhaustive) y ont accès. Alors pourquoi pas la Police Municipale ?
    Etendre ses fonctions, lui attribuer plus de tâches OUI  mais à condition qu'il lui soit autorisé l'accès à la technologie. Pour l'instant ils perdent un temps précieux.
     
    C'est une décision, nous dit-on, qui ne peut venir que des "hautes Instances". Alors Mr le Maire en temps que 1er magistrat de notre ville et avec l'appui de vos coreligionnaires seriez-vous d'accord pour faire bouger les choses ?  
     
    Nous sommes loin ici de toute discussion ou polémique autour de l'armement ou pas de nos policiers municipaux. Nous parlons tout bêtement d'une question administrative. 
     
    Merci de votre attention.

     

  • Châteauroux : Création d'un Pôle Insertion-Médiation - Positionnement de Sylviane Duval

    Fabien Lanyi Sylviane Ragot - Châteauroux 2.JPG

    Monsieur le Maire, Chers Collègues,

    D'emblée nous tenons à rassurer Mr Hugon qui, obligeamment, nous a conseillé, en commission, de ne pas voter contre la création de ce "Pôle Insertion-Médiation" qui doit, à n'en pas douter, répondre à un criant besoin de la part de commerçants et habitants de "certain" quartier et qui se sentent bien impuissants et bien seuls depuis déjà un temps certain.

    Si à l'échelon national les entreprises de ce genre n'ont malheureusement pas souvent donné les résultats escomptés, nous espérons qu'à Châteauroux il en ira autrement. " Qui ne tente rien n'a rien dit-on".

    Monsieur le Maire nous espérons également être tenus informés régulièrement des bons résultats obtenus afin de nous convaincre totalement du bien-fondé et de la pleine réussite dans cette démarche.

    Merci de votre attention

  • Florian Philippot était l'invité de la fédération de l'Indre

    Florian Philippot, vice-président du FN, était à Touvent, devant les militants. - Florian Philippot, vice-président du FN, était à Touvent, devant les militants.

    Châteauroux. Le vice-président du Front national a rencontré près de cent cinquante militants, hier, entre galette des Rois et échéances de 2017.

    Les élections régionales ne sont plus qu'un souvenir. Pas pour Florian Philippot, vice-président du FN, qui était en visite, hier à Châteauroux. « C'est plus calme, donc je visite beaucoup de fédérations et la galette des Rois, c'est l'occasion de rencontrer les adhérents. Mais les régionales ont été un record absolu pour notre parti. C'est une performance. Avec 6,8 millions d'électeurs, nous sommes le premier parti de France », rappelle-t-il.

    Avant de rencontrer les militants à Touvent – près de cent cinquante –, l'affaire des fèves à l'effigie de Marine Le Pen fait sourire le numéro 2 du FN. Matthieu Colombier, secrétaire de la fédération de l'Indre, vient presque à la rescousse : « Il y avait des fèves de tous les hommes politiques ».

    " Sarkozy a changé ? Pas crédible "

    Et la nouvelle affiche du FN ? « Elle est encore à l'impression. La France apaisée est un objectif, ce n'est pas la situation actuelle car nous sommes dans une France en proie à l'insécurité, au laxisme », explique Florian Philippot qui embraye : « On nous annonçait l'apocalypse et je ne sais quoi dans les communes Front national, mais ce sont les impôts qui baissent, la dette qui baisse et on recherche de l'activité. Ça se passe bien et il n'y a pas de barbelés. On essaie surtout de faire peur aux électeurs ». 

    Lire la suite de l'article sur le site de la NR